L’extension hauturière du permis : les avantages au permis plaisance

Obtenir son permis de navigation n’est pas pour autant une corvée. Il est toujours préférable de savoir comment réagir en cas d’urgence et vous finirez par apprendre des choses qui amélioreront votre expérience, même si vous ne faites qu’une croisière de plaisance. Le permis de navigation côtière option loisirs, combiné au Permis plaisance extension hauturière vous permet de naviguer sur une distance illimitée à partir de la côte. Il permet donc de conduire un bateau de plaisance motorisé d’une puissance supérieure à 6 chevaux, de naviguer en mer, sur les lacs et les plans d’eau fermés. De jour comme de nuit et sans limites de distance par rapport à un abri ou à la côte, vous pourrez profiter de votre moment de navigation.

L’extension hauturière

Il existe plusieurs permis de navigation dont chacune vous permettra d’effectuer différents types de navigation sur les côtes, sur les océans et sur les rivières. Posséder un permis bateau est obligatoire dans certains cas mais pas nécessaire dans d’autres. Cependant, l’obtention d’un permis de plaisance peut être utile, voire judicieuse. En fait, il permet de comprendre rapidement les bases de la navigation et les règles de priorité tout en utilisant la VHF en règle.

En plus des permis côtiers, le Permis plaisance extension hauturière ouvre de nouveaux horizons. Vous pouvez aller plus loin et contourner les permis hauturiers. Ce permis, entre autres, permet aux bateaux à moteur de naviguer à plus de 6 milles d’abris et permet à tout marin d’acquérir plus de connaissances en navigation.

Pourquoi avez-vous besoin d’un permis hauturier ?

Un Permis plaisance extension hauturière vous permet d’utiliser un bateau à moteur et de naviguer à plus de 10 km depuis le bord. Il vous permet de comprendre les fondamentales, les priorités et les réglementations du balisage. En même temps, il vous informera de l’utilisation de la VHF.

Cependant, si vous prévoyez une croisière plus longue, vous pouvez quitter la zone de refuge à une distance de 6 milles à un moment ou à un autre. Par conséquent, les permis hauturiers sont essentiels. En même temps, il peut être intéressant pour les marins de passer des examens qui leur permettent d’acquérir des connaissances pratiques en mer.

Comment passer le permis ?

L’examen hauturier prend la forme d’un examen théorique et dure une heure et demie. Pour passer votre Permis plaisance extension hauturière, vous n’avez pas besoin de vous inscrire auprès d’un établissement de formation. L’examen peut se préparer tout seul et vous pouvez le passer en tant que candidat libre. Dans ce cas, le candidat utilisera une carte spéciale pour les examens d’hydrologie navale et d’océanographie. Si vous réussissez l’épreuve, vous pouvez récupérer votre Extension du Permis Plaisance auprès du responsable du département après avoir soumis les pièces justificatives.

Quels bateaux puis-je manœuvrer avec mon permis côtier ?
Quelles sont les différentes épreuves du permis bateau ?