Quelles sont les différentes épreuves du permis bateau ?

L’âge minimum nécessaire pour se présenter à l’épreuve permis bateau est de 16 ans. En outre, si vous avez un comportement dangereux qui vous a entraîné un retrait définitif au permis, un délai de trois ans est exigé avant de pouvoir se représenter de nouveau à l’examen. Les examens pour l’obtention des permis bateau mer option côtière comportent : l’examen théorique et les formations pratiques.

Les épreuves théoriques

L’épreuve permis bateau théorique se déroule sous forme d’un QCM électronique de 25 questions. Pourtant, seules quatre erreurs sont acquises. Toutes les questions sont  en fait projetées avec des photos, et les candidats disposeront d’un temps limité afin de valider leurs réponses grâce à un boîtier électronique. Noter qu’il n’est pas possible de modifier une réponse après sa validation. En outre, une question pourrait comporter beaucoup de réponses : le fait d’oublier de citer une de ces répliques constitue une erreur. Chaque candidat reçu aux épreuves théoriques disposera d’un délai de dix-huit mois afin de faire valider son permis par des établissements de formations agréés. En effet, les programmes théoriques du permis bateau mer option côtière comprennent les thèmes suivants : les balisages des côtes, les balisages des plages et aussi les pictogrammes, à l’exception de la marque de musoir ; les initiations aux systèmes de balisages de la région B ; la règle de route et de barre ; les signaux d’avertissement et phoniques de manœuvre ; phonique par visibilité réduite ; de détresse ; les signaux qui régissent les trafics portuaires ; et les signaux météorologiques ; les marques et feux des navires, etc.

Les formations pratiques

Les candidats admis à l’épreuve permis bateau théorique auront un délai de dix-huit mois pour faire valider leurs permis.

La validation des épreuves pratiques intervient sans examen : les candidats suivent des formations conformes aux programmes détaillés dans des livrets d’apprentissage, et les formateurs valident au fur et à mesure toutes les compétences acquises par les élèves durant la formation. Les candidats pourraient commencer la formation pratique avant la réussite aux épreuves théoriques ; pourtant, les attestations de réussites aux formations, qui permettent l’obtention du permis bateau à moteur, ne pourraient pas être délivrées avant le succès aux épreuves théoriques.

L’acquisition d’un certificat de capacité aux conduites des bateaux de plaisance sur les domaines fluviaux ou de la Carte Mer n’exempte pas de suivre les formations pratiques. Noter que les formations pratiques doivent durer au moins trois heures et le but de la formation est regroupé en cinq thèmes : les sécurités des plaisanciers ; les incontournables des plaisanciers ; les responsabilités des plaisanciers ; la conduite d’un bateau ; les manœuvres des bateaux.

Comment se préparer au permis bateau ?

Le mieux est évidemment de faire appel à des professionnels aux bateaux-écoles. Afin de s’entraîner aux parties théoriques, les établissements nautiques organisent fréquemment des examens blancs. En fait, tout se passe presque comme pour les codes de la route. Il est aussi possible de s’exercer seul sur internet si vous ne pouvez pas assister à la séance du bateau-école. Des sites complets vous proposent des QCM avec quelques questions posées en examen. Par contre, il vous faudra bien sûr acheter des codes de navigations pour l’apprendre. Côté pratique, il n’y a pas de préparation spécifique. Il suffit de vous faire confiance et aussi de faire confiance à vos moniteurs qui sauront vous rassurer et ainsi développer chez vous toutes les aptitudes nécessaires.

L’extension hauturière du permis : les avantages au permis plaisance
Quels bateaux puis-je manœuvrer avec mon permis côtier ?